Catégorie : Walking Newbie

Rando Argentat-Padirac : les jours d’avant

20161022_130252
La plus belle gare du monde !

Samedi 22 octobre 2016 – Dans le train Corail pour Limoges Bénédictin

« Je suis parti ce matin, j’ai juste eu à prendre le train qui m’emmène loin de chez moi. »

Quand on part d’Essonne pour aller en Limousin en train, il faut repasser par Paris. Attraper le TER Orléans > Paris-Austerlitz de 8h30 à Monnerville, la bise aux enfants et à Noostromo, je grimpe sur le quai désert et brumeux. Une jeune femme se trouve dans l’abri au milieu du brouillard, avec un sac à dos de randonnée 28 L. On échange quelques mots sur les mérites comparés de nos modèles (j’ai le 38 L Millet de Nicolas sur le dos). Elle descend à la Bibliothèque François Mitterrand et refluent dans ma tête les images passées de ces lieux, de ce quartier magique : mes études, ma thèse, le rez-de-jardin accessible uniquement sur entretien et dossier préalable, les places P64-D12-L25 et le décor des couloirs digne d’un Brazil de Terry Gilliam, les heures passées le nez dans les feuilles, parfois des gants aux mains pour consulter des ouvrages rares.

Lire la suite
Publicités

Quatre ans plus tard

Tente-Moulinet Le 26 août 2010, je publiais mon premier billet sur Running Newbie, encouragée par Greg Runner dans ce qui deviendra une grande aventure collective : la création de la Runnosphère, la rencontre d’amis et de passionnés, des voyages à travers la France pour se rencontrer et courir ensemble.

Le tout premier commentaire revient à Anthony, pas du tout coureur mais grand écrivain des paysages inattendus, aujourd’hui en route pour le Manitoba et ses contrées sauvages. J’ai hâte de savoir quelles pépites il va nous rapporter de là-bas ! Le troisième commentaire provient d’un certain Noostromo, qui salue un « premier billet plein de promesses pour la suite. » Il ne croyait pas si bien dire, lui qui deviendra mon amour, mon mari et le père de mes deux enfants : Nina, née en juin 2012 et un petit garçon dont nous attendons la naissance très prochaine.

C’est la raison de mon silence jusqu’ici sur Running Newbie : cette deuxième grossesse, toute différente de la première, j’ai voulu la vivre sans blog. J’ai d’ailleurs été privée de sport dès les premières semaines à cause d’un hématome mal placé, je n’avais donc rien à ajouter après cette formidable course des 10 kilomètres du 8ème arrondissement (que j’ai couru enceinte de deux semaines, donc 🙂 )

Je pense reprendre ces pages lorsque je recommencerai à courir, soit aux environs de janvier 2015.

En attendant, d’autres projets voient le jour, que vous pouvez suivre si le cœur vous en dit :

  • le blog de ma petite entreprise, Rédaction et Reportage ;
  • la poursuite de Caminoobie, notre récit de randonnée en autonomie dans les Pyrénées catalanes en 2011 ;
  • la reprise de Takuhertz qui devient le support réflexif de notre grand rêve à venir, vivre en famille dans une maison roulante…

A bientôt pour de nouvelles foulées !

Je porte (aussi) mon bébé – M+4

Pendant un peu plus de 10 mois j’ai arrêté de courir pour laisser place à une parenthèse: porter un enfant et le mettre au monde. Il faut du temps pour laisser la place dans son corps à la vie qui grandit, il faut du temps encore pour laisser ce même corps se reposer et retrouver sa vitalité. La course à pied est une activité sollicitant (entre autres!) le périnée, cette chaîne musculaire rudement mise à l’épreuve pendant ladite parenthèse. A l’issue de 10 séances de rééducation chez une sage-femme et de centaines de petits exercices quotidiens (vous me voyez derrière mon ordi, là? Coucou!! Je fais le pont-levis et la herse!) je suis prête à repartir sur mes chemins. Ma première sortie a eu lieu hier, en mode dominical et familial : j’y reviendrai quand j’aurais autre chose à en tirer que des courbatures et des lamentations de débutante (newbie again!)

Lire la suite

La meilleure façon de marcher – 17 SG

Finalement, point d’aquagym et de yoga prénatal au programme. Les horaires des cours ne s’adaptent pas du tout à mon rythme professionnel : le lundi à 10h30 ou le jeudi à 14h30, en général, je bosse. On verra donc lorsque je serai en congé maternité, si je ne me suis pas encore transformée en grosse baleine impotente. Par contre dès la première semaine de l’année 2012, je me suis mise à marcher.

Et sans pratiquer la manière nordique ni imiter Yohann Diniz, la marche, c’est du sport. Surtout si on s’habille en conséquence, si on chausse ses Columbia Ravenous, si on branche la Garmin et qu’on s’élance à 6 kilomètres/heure. Je ne cherche pas à gagner en vitesse, mais à changer de rythme et d’ampleur de foulée par rapport aux déplacements quotidiens contraints et bousculés. Je me rends dans les jardins du château, le matin au lever du jour, sur ma pause de midi en semaine ou en fin de matinée le week-end, quand au même moment Nicolas court. Je fais le tour du grand Canal (9 à 10 bornes depuis la maison) ou quand j’ai moins de temps, je passe juste dire bonjour à Neptune dans son bassin. Et je respire!

Lire la suite

Un mois d’acclimatation, 6 SG

Mes séances de course à pied ont grandement changé, ces derniers temps. Ma montre Sportwatch n’y comprend goutte, elle qui a connu deux premières semaines de fractionnés et de sorties longues. Elle passe des « Nice Run!« , « Best pace ever! » en fin de séance à des « Quoi ? Seulement 3 kilomètres et demi? « , « Peu mieux faire, sérieux. » Nan, je rigole, ma Sportwatch ne parle pas français.

Lire la suite