Jour : 15 janvier 2020

Mes musiques de course à pied #2

L’un des clips les plus délirants du monde…

En 1998, quand les Beastie Boys sortent leur album Hello Nasty, je ne courais pas encore (enfin, j’avais fait une rapide tentative séductrice au collège…) Je venais juste de passer mon bac, j’étais fan d’Eric Rohmer et de Bernard-Marie Koltès, et le moindre effort physique en dehors du sport en chambre et celui de danser au beau milieu des tables du Café des anciennes majorettes de la Baule m’était insupportable. Une vraie intello jeunette, dans ce café limougeaud aux murs recouverts de livres, à fumer au-dessus de mes carnets (il était permis de fumer dans les lieux publics), carburant à l’expresso et au Ravivol (vroum, vroum, on décolle !)

Lire la suite