Jour : 11 janvier 2020

Mes musiques de course à pied #1

Blankass, C’est quoi ton nom, album sorti le 10 janvier 2020… c’est tout chaud !

Au prix d’un titanesque effort, j’ai mis de côté mes réflexes de rédactrice qui s’adresse aux robots, pour des mots au plus près de mon coeur et un titre en langue française. C’est sûr que « ma playlist idéale de running » aurait été davantage SEO (Search Engine Optimization), c’est même comme ça que je pense quand je vais courir, les robots auront notre peau — après avoir lancé mon application GPS avec la voix de la dame qui compte les kilomètres, je cherche « ma playlist de running », celle qui balance des endorphines aux moments critiques (à tel point que la FFA avait songé à interdire l’utilisation d’appareils permettant l’écoute de la musique dans les courses hors stade officielles, mais finalement non), celle avec qui je danse autant que je cours.

Un titre en français pour un premier morceau en français, du rock, un groupe que j’aime de tout mon coeur depuis les années 1990 (souvenez-vous, « La couleur des blés » !), dont j’ai appris à connaître l’histoire (un passé de gamins punks, je vous laisse regarder ce reportage de Décibels sur Zéro de Conduite !) et que j’ai suivi dans leurs évolutions musicales : Blankass.

J’ai une histoire un peu particulière avec ce groupe, non seulement parce que c’est l’un de mes premiers concerts de lycéenne au Printemps de Bourges, mais aussi parce qu’un jour d’hiver 2018, les réalisatrices Sarah et Emilie Barbault (que j’ai connues via la course à pied !) me contactent pour les rejoindre sur une série de courts métrages humoristiques au format « capsules youtube », afin d’accompagner la promotion du premier titre du nouvel album de Blankass, C’est quoi ton nom.

Lire la suite