Je porte (aussi) mon bébé – M+4

22 10 2012

Pendant un peu plus de 10 mois j’ai arrêté de courir pour laisser place à une parenthèse: porter un enfant et le mettre au monde. Il faut du temps pour laisser la place dans son corps à la vie qui grandit, il faut du temps encore pour laisser ce même corps se reposer et retrouver sa vitalité. La course à pied est une activité sollicitant (entre autres!) le périnée, cette chaîne musculaire rudement mise à l’épreuve pendant ladite parenthèse. A l’issue de 10 séances de rééducation chez une sage-femme et de centaines de petits exercices quotidiens (vous me voyez derrière mon ordi, là? Coucou!! Je fais le pont-levis et la herse!) je suis prête à repartir sur mes chemins. Ma première sortie a eu lieu hier, en mode dominical et familial : j’y reviendrai quand j’aurais autre chose à en tirer que des courbatures et des lamentations de débutante (newbie again!)

Lire le reste de cette entrée »

Publicités