Comment j’ai arrêté de courir (pour le moment) – 14 SG

30 12 2011

« Même fatiguée, même avec un gros ventre, je pourrais toujours marcher, aidée de mes fidèles bâtons, entourée de mes amis et de mon amoureux. » Ainsi s’achevait mon dernier billet, écrit il y a un peu plus d’un mois. Je n’étais pas encore tout à fait assurée de mon choix, mais je savais que j’allais changer temporairement de rythme.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités