Comment j’ai rencontré l’été

Je rentre ce soir d’une sortie de 40 minutes avec Nicolas autour de la Pièce d’eau des Suisses. Une petite mise en jambes avant ce qui l’attend demain : le trail de Sully dans la forêt de Rosny-sur-Seine, version 35 kilomètres/1000 D+. Je l’accompagne en prenant le départ de l’épreuve de 10 kilomètres/300 D+ avec pour objectif de profiter du paysage et de ne pas trop tirer sur le genou. Les organisateurs annoncent : « Chemins vallonnés  et sentiers agréables, néanmoins techniques et sélectifs. Paysages bucoliques, point de vue sur les méandres de la Seine, parcours 100% nature . » Et Joël Collado prévoit du beau et du chaud. A nous un petit matin vert dans le bonheur de l’effort (comment ça, c’est dimanche ??)

Depuis la semaine dernière, je cherche l’été. J’ai eu bien du mal à le dénicher. Je suis allée le chercher au Havre lundi dernier, un jour de Pentecôte. Avec Nicolas nous avons laissé les Garmin trouver les GPS sur la rambarde de la fenêtre, comme si la triangulation des satellites allait faire venir le soleil. Puis nous sommes partis au lever du jour sur la plage, en passant par le front de mer endormi. Mais l’été n’était pas encore là.

.
.
.

Mardi nous sommes allés quérir la saison d’or chez le Roi Soleil. Mais il était trop tard sur la Pièce d’eau des Suisses et l’astre passait alors derrière les feuilles des arbres. En 35 minutes de course, nous n’avons pas pu le rattraper.

Samedi, nous avons compris qu’il fallait à l’été plus d’honneurs qu’une simple promenade. C’est à l’Orangerie du château que nous avons opéré le rituel : montées et descentes d’escaliers, sprint entre les arbres fruitiers, récupération sur l’esplanade entre les deux volées de marches. Mais le soleil ne s’est pas pointé.

http://fgintrand.wordpress.com/

Dimanche l’inclinaison de la terre nous a conduit aux confins de l’Essonne. Deux amoureux se mariaient et le soleil est tendre aux jeunes noces. Mais il a plu, un peu. L’herbe était fine au petit matin, les yeux étaient lourds après la bombance. Nous sommes partis sur les chemins, 15 kilomètres à travers bois et champs de blé. Au retour le genou tirait, mais l’été n’avait pas encore montré le bout de son nez.

-

C’est ce soir que je l’ai trouvé. Nous nous sommes rendus sur la Pièce d’eau des Suisses en fin de journée. Les mollets gourds après presque une semaine d’arrêt, nous avons grimpé la petite côte sablonneuse. Le vert des feuilles et de l’herbe folle était plus vert que d’habitude. Le bleu du ciel était plus bleu que jamais. Il faisait chaud et le souffle n’avait plus rien d’une évidence. L’été était là, enfin.

15 réflexions au sujet de « Comment j’ai rencontré l’été »

  1. Après tant d’efforts, le roi Eté a enfin daigné apparaitre à ses sujets ! Enfin !!
    Bon courage pour vos courses respectives !!

  2. Très joli post !
    On espère que tu l’as trouvé, et que tu le partagera hein… 😉

    En attendant, j’espère que le Trail du Pays de Sully se passe bien ( voir « c’est bien passé », je ne connais pas l’heure départ…).
    Eponyme

  3. Et bien aujourd’hui tu as peut être regretté de l’avoir trouvé l’été, car avec les températures annoncées, ça a du être « chaud » du cote du Sully!!
    En attendant vos CR.

    1. Il a fait vraiment très chaud à Rosny-sur-Seine ! Mais cette course nous a permis de ne pas succomber aux 36 degrés d’aujourd’hui : on est déjà un peu habitué ! 🙂
      (J’ai une grosse semaine de travail, CR sans doute pas avant ce week-end, mais je sais que vous êtes patients ^^)

  4. Alors en Gironde on l’a trouvé aussi, et franchement, si quelqu’un pouvait nous en prendre un peu, ce ne serait pas de refus parce que 40° aujourd’hui, c’est pas que c’est beaucoup, c’est que c’est juste trop.

    Je peux faire quelques boites à 1 euro de soleil à envoyer par mail pour ceux sont intéressés. Les bénéfices seront reversés à la lutte contre le réchauffement climatique. A votre bon coeur sieur dames…

    1. 40° c’est vraiment trop en effet ! Je crois que du côté de Brest ça retourne en dessous de 25 aujourd’hui, fait souffler le vent girondin par là-bas ! ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s