Un forfait tout compris

24 11 2010

Cette course au Havre était prévue de longue date, on m’avait même attribué un numéro de dossard tout à fait étonnant: 14 (le Calvados, la rive d’en face.)

Monsieur M. et moi adorons cette ville, et la course des dockers était un bon prétexte pour y retourner une nouvelle fois. Revoir ce front de mer et ses couleurs étranges, l’architecture majestueuse qui donne ses lettres de noblesse au béton, ces docks survivant à tous les assauts des marchés financiers et du temps.

Arrivés la veille, j’avais beau sentir un peu mon mollet droit tiraillant (le gauche est déjà guéri depuis quelques temps, mais le droit s’est réveillé par compensation), j’étais confiante. J’annonçais la couleur à qui voulait l’entendre: « Demain je fais la course des 10 kilomètres des dockers! » Tous y ont eu droit: le réceptionniste de l’hôtel, le marchand d’articles de sport, le restaurateur thaïlandais, les coiffeuses. Je me suis retenue de le dire à la pharmacienne, mais c’était moins une. Je fanfaronnais sur le blog de Fabrice, de RunOnline: « T’inquiète pas pour moi, j’ai un bracelet powertonic autour du poignet (Mouahaha!) » J’avais beau faire la brave, les mots de Fabrice résonnaient gravement dans ma tête: « Clara, si tu ne prends pas le temps de te préparer, tu vas encore de blesser, et te blesser…..pas sérieux ça. » Et je savais qu’il parlait en connaissance de cause, ayant eu à souffrir du même type de blessure.

Le lendemain matin au réveil, je sentais encore un peu mon mollet droit. Pas une douleur, une simple gêne. J’étais prête à y aller quand même, je m’étais tellement passé et repassé le film de la course dans ma tête… C’était sans compter sur le pouvoir de l’esprit (ou l’effet du stress, ou l’ange gardien des coureurs, appelez ça comme vous voudrez 😉 ) qui m’a tout bonnement lancé une dernière sommation du côté des intestins. Je n’ai rien pu faire d’autre que de courir… aux toilettes, ce qui a finalement sauvé mon mollet, qui a pu retourner se coucher. Fulgurant, mais bref, juste suffisant pour que je ne prenne pas le départ, car dès le déjeuner j’enchaînais sans sourciller sur une choucroute (c’est pas très raccord avec la région, mais il y a au Havre une brasserie délicieuse, qui s’appelle Paillette et qui fait des choucroutes sensass’).

Monsieur M. et moi avons donc profité de notre week-end, un p’tit tour sur la plage, une visite au musée Malraux (qui comporte d’extraordinaires collections impressionnistes, j’ai passé deux heures à m’approcher des tableaux « Oh! Des petits traits! » et à m’en éloigner « Oh! Un paysage! ») Nous avons quitté la ville en faisant la promesse de revenir à nouveau (le guide « Cartoville » présente des endroits que nous ne connaissons pas encore…) Et puis il y a les « 10 bornes du Havre » en mai, les « 10 km de Sainte Adresse » en juin, bref, largement de quoi remettre en jeu mon objectif des 55 minutes normandes !

Pour l’heure, c’est encore la reprise. Hier, le ciel était si beau que je suis partie prématurément du bureau pour un petit jogging dans mon parc favori. En 40 minutes, j’ai vu le jour fondre en crépuscule pour finir dans la nuit, seulement éclairée par la lueur des appartements voisins. J’étais bien vêtue: première couche manches longues Craft, deuxième couche Kalenji collection hiver, troisième couche coupe-vent Asics. Plus l’écharpe et le bonnet en polaire. Un collant d’hiver Craft, offert par Monsieur M. au Havre. J’avais bien chaud, sauf aux chevilles et aux genoux… Je vais essayer de me dégoter des « jambières » (on appelait ça comme ça en danse classique) pour les chevilles. Pour les genoux, je ne sais pas ce que je peux faire… une idée ?

La séance fut douce et agréable. Aucun mal aux mollets, seulement quelques tiraillement de reprise du côté des muscles sur les tibias. J’ai marché, couru doucement. Grimpé et dévalé quelques escaliers (ça soulageait mes tibias!) Un enfant en poussette m’a montré du doigt: « Dakikou, dakikou! »… « Oui, a répondu son père, c’est une dame qui court. » Ouf! L’habit fait le moine ^^

J’ai pu constater qu’une reprise n’est pas un redémarrage à zéro. J’avais beau alterner course et marche, je sentais dans mon corps que je n’étais plus en ce mois d’avril 2010 où j’ai posé mes premières foulées. J’étais fière de voir que mon rythme cardiaque restait autour des 160 bpm (sauf le dernier tour que j’ai couru à 10 km/h et 185 bpm ^^), de sentir que j’étais bien et que si je n’allais pas plus vite ou plus loin, c’était par sagesse et non par épuisement. Et ça change tout!

Si tout va bien dans deux semaines, je participerai à la Corrida d’Issy-les-Moulineaux, pour le plaisir de retrouver certains d’entre vous. Ensuite, préparation physique générale d’hiver pour le Snow Trail de la vallée de l’Ubaye, le 13 février avec le Taillefer Trail Team (je vous en reparlerai!) J’aborde l’avenir sereinement, d’autant plus que je signe mon nouveau contrat vendredi, qu’ensuite je prends une semaine de vacances où je vais pouvoir… courir !

(Mise à jour, suite au commentaire de Greg…
– Pourquoi tu cours ?
– Pour apprivoiser l’hiver. )

Publicités

Actions

Information

26 responses

24 11 2010
Rasmette

C’était au final certainement plus prudent de le jouer comme ça.
Au fait, le coach de ton club, il en dit quoi lui. Reprise? Pas reprise? Doucement? Comme avant? Corrida? Pas corrida? Il a quand même un sacré paquet d’expérience et des blessures, il a du en voir des paquets. Il pourrait peut être mieux te conseiller que personne d’autre.

24 11 2010
runningtkh

Mmmh… je ne suis pas retournée au club depuis que j’ai mis le holà sur le fractionné. Je verrai ça effectivement avec lui !

24 11 2010
Nicolas

AHAH t’es grillée !
Maintenant ton surnom sera » Dakikou »
AHAHAH
Sinon pour la blessure, ce n’est que partie remise.

24 11 2010
runningtkh

Oui, c’était assez drôle… Surtout qu’à ce moment-là je me demandais si j’étais vraiment en train de courir ^^

24 11 2010
Philippe

si je comprends bien t’as fait chou blanc ! (pardon) et au final ton excursion s’est transformée en Havre de paix ! (pardon bis) (non je ne suis pas l’auteur de la dernière campagne 4×3 de houra.fr. mais j’aurais aimé :-))

24 11 2010
runningtkh

Eh oui, le Havre de Paix était le nom d’origine de la ville, fondée grâce au bon vouloir de François 1er !
(Quelle est cette campagne publicitaire dont je ne connais pas l’existence ? Il faudrait que je prenne le métro, de temps en temps ! ^^)

24 11 2010
Philippe

un truc du genre : « sur houra.fr vous aurez tout à portée de main et rien à porter demain. »

24 11 2010
runningtkh

Ahah! Voilà un slogan que les personnages de la série Madmen n’auraient pas renié !

24 11 2010
doune

je ne te félicite pas !

24 11 2010
runningtkh

Mais c’est toi qui m’inquiète, là ! Pourquoi ne peux-tu pas venir à la Veillée du Bois ??

24 11 2010
Lexel

« Dakikou au Snow Trail de l’ubaye »

Aller remet toi vite sur pied, et te prends pas le chou.

24 11 2010
runningtkh

Mouhahaha! ^^ Je n’imagine pas du tout ce que ça peut donner, dans la neige…

24 11 2010
CrazyWaiter

Félicitations! Aussi avec ton nouveau contrat de travail: Chez le meme entreprise?

PS Pourquoi tu cours? Pour donner l’inspiration aux enfants 🙂

24 11 2010
runningtkh

Merci ! Non, je change tout: d’entreprise, et de métier… pour le meilleur, j’espère !
(Pour l’inspiration, je n’ai pas vu ça comme ça, mais c’est vrai qu’il s’en souviendra peut-être quand il sera grand ! J’espère que je ne l’ai pas traumatisé! ^^)

24 11 2010
Greg

Dakikou, c’est vrai que c’est pas mal comme surnom…En tout cas, c’était peut-être une bonne chose que tu ne coures pas dimanche.
En attendant, je suis déçu de ne pas avoir eu la note de fin « Pourquoi tu coures? »…

24 11 2010
runningtkh

Ah zuuuut ! J’ai encore oublié la petite question ! Je vais updater ça tout de suite ^^

24 11 2010
noostromo

Bon, c’était trop tôt pour une course de reprise, cela aurait été dommage d’agraver une blessure presque guérie…
Merci de nous avoir fait découvrir un peu cette ville du Havre (ajouté sur ma liste des choses à voir/à faire)
À demain chez TO

24 11 2010
runningtkh

Yes, à demain !!
(Pour Le Havre, il faut quand même aimer le béton. Mais c’est vraiment beau… A voir au printemps, quand toutes les petites cabanes du front de mer seront remontées!)

24 11 2010
SebRom

 » Pour les genoux, je ne sais pas ce que je peux faire… une idée ? »

-> Des genouillères?

Désolé, je sors…

Tu as écouté la voix de la raison (ou les grouillements de tes entrailles, c’est selon) et c’est tant mieux!

Bonne sortie nocturne demain soir!

25 11 2010
runningtkh

héhé! En fait je me verrai bien avec des jambières Repetto sur mon collant de running: le style !!
Pour demain… il y aura peut-être de la neige 🙂

24 11 2010
vinvin20

Tu t’es fait un joli petit week end quand meme !!
Avec pour te faire consoler, un collant d’hiver Craft, offert par Monsieur M. 😉

Ça remotive !!

25 11 2010
runningtkh

Oui c’était un bon week-end, même avec le forfait ! Et puis aujourd’hui je suis contente de voir que j’ai fait le bon choix, je n’ai plus mal !

25 11 2010
Maya972

J’ai bien aimé la tirade poétique decrivant les paysages !
Pour la course, ce n’est pas grave, il faut aussi courir avec sa tête et freiner ses envies.
En tout cas, continues ainsi pour la reprise. Le retour aux bonnes sensations, c’est important pour le moral !!
Sinon, je suis plutôt d’accord avec Rasmette, cela serait sympa de faire une petite visite de courtoisie à l’entraineur du club, histoire de prendre des nouvelles…
Bonne reprise tranquille !!

25 11 2010
runningtkh

Merci !
Effectivement j’ai contacté mon entraîneur, toujours très disponible. Je reviens sur la piste mercredi prochain, avec un programme de reprise spécial newbie ^^

25 11 2010
Maya972

Après un arrêt sur le tarmac de la recupération,
tu vas reprendre tranquillement la piste de l’entrainement,
puis lorsque le moment sera venu,
tu pourras alors faire rugir tes réacteurs
et t’envoler vers les cieux,
afin de traverser les hauts lieux de la runnosphère.

26 11 2010
runningtkh

Ben dis donc! C’est toi qui es poétique !!
Merci de ces jolis mots, c’est très sympa ! Je te souhaite de revenir vite dans l’Olympe des marathoniennes ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :